Articles

Temps ou Contre-Temps? Etes-vous à l’heure quand vous dansez?

Baila Cubano -Danser à temps ou contret-temps

Temps ou Contre-Temps? Etes-vous à l'heure quand vous dansez?

On a tous dans sa vie d’apprenti danseur entendu au moins une fois :

Tu danses sur le 2 ?
Danser sur le contre-temps c’est plus musical !
Danser sur le 1, c’est danser en rythme…

C’est vrai, c’est faux ? Est-ce que cela même a un sens ?

Avant d’apporter une réponse concrète, revenons sur la définition du temps, du contre-temps, ce qu’est le On 1 - On 2, ainsi que les différents genres musicaux que nous pouvons danser en soirée.

Le TEMPS

C’est surement ce qui est le plus simple à définir et le plus facile à comprendre.
On donne plusieurs noms au « temps » souvent mal employés d’ailleurs :  la pulse, battement, le tempo, rythme… De quoi parle t’on réellement ?

Baila Cubano - Wittner Wood Metrononome

En fait le temps est une unité de mesure, c'est la durée entre deux battements ou pulses. C’est un peu le cœur de la musique. Il nous permet de compter/mesurer la musique pour pouvoir interagir avec elle.

Le tempo quant à lui est la vitesse d’exécution de la musique. Il est souvent mesuré en BPM dans les musique moderne (battement par minute / Beat per minute). On peut remplacer ce terme par fréquence.

Enfin le rythme est un peu la fusion de tout cet ensemble. C’est un enchaînement de « mouvements » (notes, frappes, évènements…) se répétant avec une certaine périodicité (souvent de 8 temps ou 2x4temps en salsa) et une certaine vitesse (tempo). On peut parler de rythme dans la danse, dans la nature, le sport, dans la lecture, film…

Communément, lorsque l'on parle de danser en temps, on parle de danser en même temps que le battement fort ou pulse de la musique !

Comme notre cœur il existe aussi des battements faibles on reviendra sur cela plus tard.

Le CONTRE-TEMPS

Comme son nom l’indique le contre-temps va a l’encontre du temps. Il respecte le même tempo mais va se positionner pile-poil au milieu de l’intervalle entre deux temps forts ou pulses.

Pour faire simple, les temps sont les centimètres et les contre-temps sont les demi-centimètres.

D’une manière sensorielle, lorsque vous tapez du pied en musique (à condition que vous soyez constant), le temps est le moment ou le pied touche le sol et le contre-temps est le moment où le pied est à son plus haut niveau en l’air.

Baila Cubano By Fares Shanguito - Subdivisition du Temps light

TEMPS FORT / TEMPS FAIBLE

Le temps et le contre-temps seront plus ou moins marqués par les instruments principaux du rythme (percussion, basse, piano…). Ceci permettra de définir les temps forts et temps faibles, qu’ils soient à temps ou contre-temps.

Dans les musiques "modernes" (Pop, Folk, Rock, Urbaine...), la structure musicale est écrite de façon que le temps fort soit synchrone avec la pulse. La raison est pour faciliter l'écoute et d'être apprécié par le plus grand nombre (musiques populaires).

Le temps dit faible, correspond dans la musique cubaine souvent au contre-temps.
En danse, on l'évoque communément avec "et/y" (1 et 2 et 3 et 4...), qui devient logiquement en Salsa 1 -2-3 et 5-6-7 et...

Attention cela n'est pas le cas dans toutes les musiques cubaines et encore moins dans les autres genres musicaux.

On 1 – On 2 ?

En vulgarisant On 1 veut dire danser à temps et On 2 à contre-temps.
C’est un vocabulaire qui a été développé aux Etats-Unis lors de l’importation de la musique Cubaine, de la codification de la salsa en ligne/mambo ou encore « porto ». On l’utilisera rarement voir jamais cette terminologie en Salsa Cubaine.

¿Porque me hablas de On 2 si es a contratiempo?
Pourquoi tu me parles de On 2 si c’est à contre-temps?

Comme vous le savez la musique Cubaine tire une très grande partie des ses origines d'Afrique. En plus du rythme, Cuba a hérité d'une autre facette culturelle qui est la transmission orale. Ceci s'observe également en musique et en danse où l'apprentissage met l'accent sur  les sens comme l’ouïe.
Plusieurs raisons l'expliquent, mais cette particularité a surtout permis de développer un sens "inné" pour le rythme.

En Occident l'approche pédagogique est différente. Culturellement, l'apprentissage ne se fait pas de manière sensorielle mais cognitive. On a besoin d'écrire, réfléchir pour comprendre, il nous est difficile d'accepter un certain feeling.
Résultat, nous avons un besoin de précision de détail et de temps pour l'assimiler. C'est pourquoi la subdivision du temps s'est faite de manière aussi précise mais surtout numérique. Cette transcription permet aussi de créer des compositions et chorégraphie d'une grande complexité.

Revenons à notre  « Salsa » (musique) ou en « Casino » (danse). Dans ce genre musical, les comptes que nous utilisons de manière populaire ne font aucune distinction entre temps et contre-temps. Les temps seront souvent des temps forts et le contre-temps des temps faible. Attention cela n’est pas une règle absolue !

On retrouvera alors, le 1 comme temps fort, le 2 en contre-temps ou temps faible, le 3 en temps fort…
Tous les 8 temps (temps et contre-temps), la boucle se répète…

Baila Cubano By Fares Shanguito - Compte en Salsa

A partir de là, le On 1 définit que le danseur va marquer son premier pas fort sur le premier temps fort de la musique.
(Pas de danse fort sur un pas de base dit Mambo : pas en avant ou en arrière pour le cavalier et pour la cavalière)

Le On 2 indique que le danseur va marquer son premier pas fort sur le 2, temps « faible » de la musique (contre-temps).

Maintenant que nous avons éclairci cette partie technique, pourquoi danser sur l’un ou sur l’autre ?

La MUSIQUE

Quand devons-nous danser sur le temps ou le contre-temps ? Y a-t-il une règle ?

C’est l’une des rares fois mais il y a bien une règle, ça dépend de la musique ? Lol
Tellement vague ? Pas autant que cela, tout va dépendre de votre connaissance en musique, de la musique elle-même, sans oublier votre oreille.

En résumé, il y certaines musiques et pour aller plus loin certains genres musicaux qui vont renforcer les contre-temps.  Ils seront alors des temps forts contrairement à ce que l’on a pu dire plus haut.

Parlons musique, il y a dans la composition orchestrale (percussions, cuivres, cordes...) des instruments qui rendent très audible ce contre-temps « fort ».

Baila Cubano - Clave y Rumba

Le Son Cubano

Comme je le disais en Son Cubano, on va pouvoir retrouver un contre-temps très marqué par certains instruments:

- La Basse : la ligne de basse sera régulièrement à contre-temps et syncopée
- La Tumbadora (congas) : marquera une double frappe ouverte lors du contre-temps "principal"  du Tumbao / Marcha (rythme principal du Son aux congas)

Etant donné que le contre-temps est fortement marqué dans ce genre musical on comprend plus facilement pourquoi il est dansé sur ce moment précis de la musique. La phrase dans notre introduction, « danser sur le contre-temps est plus musical », est dans ce cas-là exacte.

Bien que dansé différemment, les danseurs de Salsa en ligne ou « porto » dansent majoritairement sur du Son Cubano ou Mambo dont la structure musicale est basée sur le Son avec un Tempo supérieur. Il est donc naturel pour eux de danser On2 / sur le deux.
( Attention ce n'est pas parce qu'ils dansent sur le même temps qu'ils le marquent de la même manière, mais cela sera peut être le sujet d'un autre article 😛 )

Tous les Sons ne sont par forcement marqué de manière intense sur le contre-temps.
On pourra ainsi trouver des arrangements d’El Manisero où la ligne de basse est à temps. Du coup si nous dansons sur le Tumbao on pourra être à contre-temps et à temps si nous suivons la basse.

Dans le cas présent, le danseur fait le choix de quel instrument qu'il souhaite mettre en avant, ou de suivre celui qui le touche le plus.

D'ailleurs un parfait exercice sera d'essayer d'identifier les instruments et leurs placement face au temps.
Ce travail que je fais avec mes élèves est formateur pour l'écoute musicale et l'improvisation. 

Le Songo

D’autres genres musicaux comme le Songo vont privilégier la cadence souvent à temps pour le rendre plus facile à danser. On peut prendre l’exemple de certains morceaux de Los Van Van où Samuel Formell (aux Timbales)  marquera les temps forts à la grosse caisse. N’en reste pas moins que lui comme les autres instrumentistes vont s’amuser avec les contre-temps et les syncopes pour donner encore plus de richesse et de swing au morceau.

En Songo (l’une des branches de la Timba), il existe 6 mouvements de rythmes principaux qu’a créée Changuito Luis Quintana (photo). Certains d’entre-eux vont marquer fortement le temps, d’autres le contre-temps ou même la syncope.

Changuito va pouvoir changer de rythme au sein d’une même composition. Si vous avez l’oreille vous pourrez alors basculer du temps au contre-temps et improviser sur les syncopes. La musique est vivante et c’est selon moi de cet élément que provient la richesse de la musique cubaine !

BAILA CUBANO - Changuito con Shanguito CUBA 2018
Changuito con Shanguito Cuba 2018

CONCLUSION

Il n’existe aucune règle parfaite à suivre si ce n’est celle d’écouter la musique. Selon vous, y a-t-il un sens musical à appliquer par tous les moyens un patron/schéma de danse sur n’importe quelle musique ?

Si les temps fortement marqués sont les contre-temps, danser à temps provoquera un sentiment de malaise, de mauvais placement musical. Inversement, si la musique est très rapide et que les contre-temps ne sont pas audibles mais que l’on ressent intensément la pulse, danser à temps sera plus agréable.

De plus, tout peut se faire si c’est fait correctement. Cependant y a-t-il un intérêt dans la danse, pour sa partenaire et pour soi ?

Personnellement je ne danserais pas du Son Cubain sur du Hip-Hop. Même si je transpose cela correctement au niveau rythmique, est-ce intéressant à faire ?
En revanche faire du Hip-Hop sur du Reggaeton par exemple passe très bien car les musiques ont le même type de structure musicale et le même esprit.

Para Gozar avec nous en social ou en cours

Tout peut se mélanger mais le résultat de cette recette n’est pas toujours bon. Finalement, trouvez votre propre recette de sauce (Salsa) pourvu qu’elle soit bonne  !

Qu’en dites-vous, je serais vraiment intéressé d’avoir votre point de vu. Pour cela n’hésitez pas à commenter sur facebook à m’écrire sur fares.shanguito@bailacubano.com
ou dans notre rubrique contact

Si vous avez apprécié cet article et que vous souhaitez échanger là-dessus, n’hésitez pas à nous suivre sur la page facebook #bailacomocubano et instagram #faresshanguito
Et partagez l’article 🙂

 Guiroooooooo - Farès Shanguito

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *