ActualitésArticles

Comment progresser rapidement en danse?

Aude HM - Shanguito - Timba Revolution Courbe2

Comment progresser rapidement en danse?

Lorsque l'on met pour la première fois les pieds dans le monde de la danse, et particulièrement dans celui de la danse sociale (ex: salsa), on a tous eu l'envie de vite progresser .

 

Pourquoi progresser? Je pense que c'est avant tout pour prendre confiance en soit au moment de danser avec "l'autre". La deuxième raison serait pour moi, que cela permet de s'amuser d'avantage et de ne plus se concentrer sur les mouvements, sinon sur le jeu que l'on a avec son ou sa partenaire.
Une fois que l'on a dit cela, comment progresser rapidement. Voici selon ma perception les 7 points qui vont vous permettre d'aller de l'avant rapidement.

Ps: Cela s'applique à la Salsa mais également, au Lindy Hop, West Coast Swing, Tango, Rock, Hip-Hop, danses de salon...

N°1

Sortir danser: La danse est un art vivant. Il faut la faire vivre !

Sortez de plus souvent danser. Le plaisir dans la salsa et dans les danses de couple est que l’on peut sortir seul.  On finit toujours par se faire des amis en peu de temps. Alors dites adieu à vos doutes. Je vous garanti que vous n’allez pas vous ennuyer.

Pour ceux qui ne savent pas où sortir il y a pléthore de groupes Facebook : AgendaSalsa, Salsa Paris et en France…

Il y a également des sites très bien réalisés, qui référencent ces soirées et autres évènements en France.
Notre Neil Murray a investi beaucoup de son temps pour proposer une plateforme très complète  https://www.latinatime.fr/
Olivier Faurax, propose lui une liste simple et efficace sur https://salsa.faurax.fr/

Bref, Foncez !

 

N°2

Écouter de la musique: le plus souvent possible, matin, midi, soir et même en dormant lol

Aujourd’hui l’accès à la musique est très simplifié. Youtube, Deezer, Spotify… proposent beaucoup de playlists pour découvrir des morceaux ou de réécouter des classiques.

Écoutez en le plus possible, pour qu’elles n’aient plus de secret pour vous. Identifiez les instruments, recherchez et traduisez les paroles. Faites en sorte que la musique vous parle personnellement et devienne naturelle pour vous. C’est le meilleur moyen de travailler votre musicalité.

N°3

Danser avec tout le monde débutant ou professionnel : la danse est un état d’esprit.
On ne progresse pas seul et en restant dans sa zone de confort.

Danser à avec tous vous mets dans des prédispositions d’ouverture à l’autre et à vous-même. Vous allez tirer le meilleur de vos capacités et celles des autres. Bien sûr on ne progressera pas avec tous de la même façon . Cela dépend aussi de la partenaire. Chacun doit de s'adapter à l’autre et se mettre des minis objectifs compatibles : figures simple, ballade, position fermée, le regard, la musicalité, … Pour faire court la convivialité aide vachement.
Donc, ne dansez pas uniquement avec des personnes que vous connaissez!

N°4

Prendre des cours : On peut apprendre seul ou s’approfondir ses connaissances via des vidéos… mais rien ne remplacera jamais un professeur et une vraie pédagogie.

Il n’y a pas d’âge pour apprendre et même mes Maestros continuent de prendre des cours.

Notre perception du mouvement et la perception de l’autre sont complètement différentes. Le professeur aura cette capacité de vous faire évoluer en fonction de vos envies et de réduire aussi cette différence.

Beaucoup de cours ou stages sont disponibles un peu partout en France, en association ou en école. Cependant faite attention, être un bon danseur ne rime pas toujours avec être un bon professeur. Se sont deux métiers différents!
Alors comme partout, demandez les avis aux autres, danseurs, djs, Google lol… Essayez et choisissez le cours dans lequel vous vous sentez le mieux et celui ou vous pensez progresser le plus. En France il y a vraiment de très très bons professeurs, alors profitez-en. Peut-être même que vous vous investirez d’avantage et vous deviendrez bénévole <3

DECOUVREZ NOS DIFFERENTS COURS ET STAGES!

N°5

Allez en concert : Cela permettra de travailler votre écoute et vous donner des décliques Musicaux.

Regardez des artistes jouer, sentir les vibrations de chaque instrument, nous fait connecter l’ensemble de nos sens. Nous ne sommes plus réduits à nous concentrer sur notre écoute uniquement. Notre ouïe est donc renforcée par la vision, la perception physique (toucher), la parole avec les chants et aussi l’odorat qui va vous faire voyager si vous sentez le cigare cubain, le rhum, la boiserie des lieux…

La musique est faite pour être écoutée en live et être dansée. La danse est un moment de partage entre les artistes et les danseurs, et pas entre les danseurs et une enceinte.

(Ps :En soirée la connexion se fait avec le DJ qui a choisi ce morceau précis pour vous parmi l’ensemble de la discographie cubaine!)

La musique cubaine est faite pour être dansée,
et je vous conseille un de mes articles qui en parle.

Aller aux concerts, c'est aussi rendre hommage à ces artistes qui font que cette culture perdure contre vent et marée. Les concerts sont uniques à la différence d’un CD. La version du Live et les improvisations sont exclusives à ce moment donné dont vous êtes témoins. Personnellement je ne me lasserai jamais d’aller en concert.

Le 25 Novembre 2018 Alain Perez sera à Paris au New Morning. Il est l'un des plus grands talents cubain du moment.
Allez y si vous pouvez 🙂

Pour prendre vos places: https://www.weezevent.com/alain-perez-y-la-orchestra-paris

N°6

Faites vous des amis et "Vivez" la danse : La salsa ou la danse sont des états d’esprit, vivez la, respirez la, riez avec elle, dormez avec elle…

On danse sur de la musique mais avec des personnes. Il est important de valoriser cette notion. Si certains considèrent que le monde de la danse est superficiel, c’est qu’eux-mêmes maintiennent une barrière pour qu'elle le reste.
La danse est un moment de rencontre, de partage, de vie. N’ayez pas peur de vous ouvrir aux autres. Il n’y a rien de mieux pour s’épanouir personnellement et dans la danse. Soyez heureux d’aller danser, parce que vous allez retrouver vos potes et pas uniquement faire de la performance. Essayez de connaitre réellement les gens et pas uniquement leurs noms Facebook. Car par expérience, ils ont beaucoup à vous apprendre.

 

N°7

Le Travail: On ne s’améliore pas sans bosser car nul n’est génie réellement. Pour s’améliorer il faut y mettre des efforts. On n’est pas « bon » parce que l’on a pris deux trois cours, mais parce qu’on les a répétés 100 fois chacun et qu’on les a réinventés au fur et à mesure. Tu veux t’améliorer ? Il n’y a pas de secret, Bosse!

Et comme dans le point précèdent, si tu t’es ouvert, tu rencontreras des partenaires de jeux qui voudront bosser avec toi. Et si tu n’as pas le temps, imagine, visualise et devient créatif.

Dernièrement l’un de mes élèves, qui est très motivé m’a rappelé comment j’étais avant. Il a créé un mannequin pour imaginer sa future partenaire.
Alfredo eres un Crack !

Avant, moi-même je nouais une serviette à la poignée de porte pour représenter les bras de la danseuse. Demandez même à vos collègues de vous prêter leurs mains. C’est ce que je faisais avec ma collègue Caroline pour préparer mes cours hahahahaha.

Bref quand on veut, on peut. La seule limite est votre imagination et votre volonté.

Voilà, j’espère que cela aura pu vous aider. Beaucoup de choses sont évidentes pour moi et pour d’autres, mais peut-être pas pour vous. Garder une seule chose en tête: La danse est l’expression physique que l’on est en vie.
Alors criez le haut et fort par vos pas de danse et sur les pistes !

Pour ceux qui sont intéressés pour essayer mes cours et venir aux soirées auxquelles je participe, n’hésitez pas à m’envoyer un message sur fares.shanguito@bailacubano.com et à consulter l’agenda ci-dessous.

DECOUVREZ NOS DIFFERENTS COURS ET STAGES!

 

Si l'article vous a plus, on n’hésite pas! Suivez nous et partagez, d’autres pourraient l’aimer 😀

Guirooooooooo ! Fares Shanguito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *